Le Mandala

est un outil ludique et accessible à tous, qui permet de travailler sur notre inconscient.
Carl Gustave Jung se servait de ce moyen pour travailler auprès des schizophrènes.
Il estimait que le mandala pouvait aider la personne à découvrir pleinement son
potentiel, se réaliser, s'unifier, équilibrer sa personnalité.

Lorsque la personne dessine un mandala, elle donne une couleur,
une forme à son état d'âme du moment.
Elle projette ainsi hors d'elle-même, ses émotions.
Le mandala devient un miroir qui permet à la personne
d'exprimer
plus facilement son vécu, ici et maintenant.